Qui je suis

Tout juste titulaire du permis de conduire (depuis deux heures) et du baccalauréat (depuis deux semaines), je me suis jetée dans un train avec un petit sac de voyage comme seul bagage.

Ainsi, quelques jours avant mes 19 ans, j’ai quitté mon pays natal, la Frise du Nord près de la frontière danoise, avec un ticket aller en direction de Bordeaux en poche pour étudier le français …. en France. Et, sans le savoir, pour y rester jusqu’au jour d’aujourd’hui.

Cette manière d’apprendre une langue est celle qui me convient parfaitement : sur le vif avec beaucoup de pratique et énormément de situations « extravagantes » qui frôlent l’aventure, mais c’est une autre histoire !

A Bordeaux, après une année d’apprentissage intensif des différentes exceptions des exceptions des règles difficiles de cette belle langue française, j’ai intégré l’Université « des vrais français » et étais ravie d’être si bien acceptée par les autres étudiants. Mon intégration s’est faite tout naturellement et ma vie étudiante restera un de mes meilleurs souvenirs.

Quelques diplômes et expériences en tant que guide-interprète plus tard, mon aventure française continue dans le beau département ensoleillé du Var en tant qu’interprète traductrice expert.

Passionnée de la nature, cette région est faite pour moi. Ainsi, je me réjouis encore et encore de pratiquer mes activités de plein air favorites (vélo, randonnée, roller, natation, ski et, depuis peu, paddle et kayak) tout au long de l’année. D’ailleurs, je profite toujours des week-ends ou de mes multiples déplacements professionnels d’interprète pour découvrir ou redécouvrir un nouveau coin de la région Provence Alpes Côte d’Azur. Ma patrie de cœur sans pour autant oublier mon pays natal où je retourne régulièrement.

Ceci dit, cela ne m’empêche pas de dépasser les frontières du Var, de la France, de l’Allemagne, de l’Europe pour m’ouvrir vers de nouveaux horizons. Dès que possible, je voyage pour m’inspirer des autres modes de vie, découvrir d’autres paysages, cultures, ….

Grâce à la grande variété qu’offre le monde de l’interprétation et de la traduction, mon métier me plaît toujours autant qu’au début de ma carrière. Les jours ne se ressemblent pas…. et son évolution impressionnante des dernières années fait que j’ai revisité ma manière de travailler. Ainsi, au lieu de traduire quotidiennement à un poste fixe, je profite des outils modernes pour travailler en dehors des quatre murs de mon bureau. Je suis une nomade digitale, je travaille dans des espaces de co-working, chez mes clients, sur ma terrasse, dans les bibliothèques, chez mes confrères…

D’ailleurs, je recherche à parfaire mon statut de nomade en planifiant mon propre « bureau mobile », affaire à suivre.

Curieuse de nature, j’aime également aborder des nouveaux sujets, tels que, dernièrement, la câblerie, les grues de chargement, la fabrication de chaussures ou le personnage passionnant d’Hildegarde de Bingen.

Ayant un goût certain pour l’enseignement des langues, j’ai toujours communiqué en allemand avec mes deux enfants qui sont bilingues et parlent leurs deux langues sans accent. Entre autres, je suis chargée de cours à l’Université de Toulon et apprécie particulièrement le contact avec les jeunes. Cela me permet de transmettre mon savoir-faire et d’échanger avec les étudiants. Je leur explique l’évolution du marché de la traduction, et eux, ils m’ouvrent les yeux pour une nouveauté, une nouvelle direction à prendre…

Ainsi, mon aventure est loin d’être terminée et m’amènera certainement vers des horizons inattendus… à suivre

img_0034.jpg
#nomade digital #nomade numérique #traducteur #interprète #expert allemand

Publicités